LE PARISIEN - "La Super Doucet Mobile a déjà ses fans"