VIDÉO - Ma plainte contre la municipalité d'Argenteuil

J'ai décidé de porter plainte auprès du Parquet National financier du Tribunal de Paris contre le protocole d’accord entre la ville et la société SPIE Autocité. Un chèque de 14 millions d'euros a été offert à cette société contre la fin du contrat dès l'arrivée de la nouvelle municipalité en 2014.

Mon rôle est de défendre les intérêts des Argenteuillais, en travaillant avec G. Mothron quand c’est nécessaire mais aussi en m’opposant aux décisions de la municipalité quand je pense qu’elles sont contraires aux intérêts de notre ville.